lavande fine*

28.00

l’hydrosol de lavande est renommée en application sur la peau, pour ses vertus cicatrisantes remarquables, et ses nombreuses applications dermatologiques : eczéma, mycoses, acné, couperose, brûlures, psoriasis, dermite, coupure, irritations, démangeaisons, piqûres d’insecte… elle est antiseptique et antibactérienne, et a également une action circulatoire.

UGS : HydLavFin Catégories : , ,

Description

une eau aromatique calmante et aseptisante.

Certification

* biologique certifié par FR-BIO-10 – 100% bio et naturel

utilisation

5 cuillères à soupe par litre et demi d’eau à boire dans la journée

Ingredients

100 % hydrosol bio de lavande fine

Volume

1000ml

présentation

une boisson aromatique calmante et aseptisante, calme les angoisses et le stress, favorise un bon sommeil

histoire

plante symbole de la provence par son parfum aromatique et sa couleur violette dont elle parsème les vallons, la lavande ravit nos regards de juin à août. quoi que ce soit souvent son hybride, le lavandin, qui compose les grosses touffes violettes des champs de la drôme ! les bouquets, les petits sacs parfumés pour les armoires, les huiles essentielles et tout récemment son apparition dans la cuisine des grands chefs… en font le fleuron de la provence.

plante sauvage poussant à l’origine dans les régions d’altitude de france et de l’ouest méditerranéen, la lavande est aujourd’hui cultivée dans le monde entier pour son parfum subtil, sans oublier ses vertus thérapeutiques.

c’est l’herbe de mercure, l’herbe magique et religieuse dans l’europe ancienne, la lavande qui lave (de lavare chez les latins), l’odeur que les hommes préfèrent… c’est parce qu’on a pris l’habitude de l’utiliser largement le matin avec de l’eau et du soleil, qu’on a dit « je me sers de lavande. je me baigne de lavande. je me lavande. je me lave ».

dioscoride découvre la lavande stoechas avant l’an 50, pline parle de la lavande, au xvi e siècle fuchs détermine la lavande véritable et la lavande pic ; l’écluse parle des lavandes dentées et multifide, lobel de la lavande pédonculée. puis le célèbre linné définit la lavande pinnée, et poiret, en 1817, identifie la lavande à feuilles de coronope…

« derrière l’alambic vient le médecin. il a dans sa boîte à médecines plusieurs livres et fioles. notamment le guidon des apothicaires, et une fiole de térébenthine, une fiole de genièvre et une fiole d’aspic (une variété de lavande). il dit : la lavande est stomachique, diurétique, sudorifique, cholagogue, carminative, stimulante, antispasmodique, vermifuge…» il semblerait que dioscoride distillait en grand secret au début de cette ère et bien avant avicenne, à qui on a toujours attribué l’invention de l’alambic et la découverte de la distillation.

l’abbesse hildegarde von bingen vantait déjà les mérites de la lavande au xiième siècle, pour éloigner les maladies et les poux et obtenir « une connaissance pure et un esprit pur »

on distille les sommités fleuries. l’huile essentielle est reconnue dans le monde entier pour ses vertus calmantes, cicatrisantes et aseptisantes.

propriétés 

ses propriétés sont nombreuses :

  • anti-inflammatoire, anti-rhumatismale, antispasmodique : elle aide à atténuer les crampes, contractures musculaires, douleurs locales, migraines.
  • apaisante, calmante : c’est l’huile essentielle antistress par excellence.
  • antiseptique : désinfection des plaies
  • cicatrisante, régénérante.

utilisation santé

l’huile essentielle de lavande est renommée en application sur la peau, pour ses vertus cicatrisantes remarquables, et ses nombreuses applications dermatologiques : eczéma, mycoses, acné, couperose, brûlures, psoriasis, dermite, coupure, irritations, démangeaisons, piqûres d’insecte… elle est antiseptique et antibactérienne, et a également une action circulatoire.

elle est aussi recommandée en application locale sur tempes contre les maux de tête, mais aussi pour la détente et le sommeil.

elle peut être appliquée sur la peau, ou inhalée, pour les problèmes respiratoires : asthme, bronchite, sinusite, laryngite, rhinite, rhume. elle est appliquée autour de l’oreille en cas d’otite.

l’hydrosol de lavande est une boisson aromatique calmante et aseptisante. il calme les angoisses et le stress et favorise un bon sommeil.  il aide à apaiser les états de tension, apporte l’équilibre et l’harmonie.

il peut aussi être ajouté au biberon des enfants pour les calmer. pas très agréable au goût cependant, on lui préférera les hydrosols de camomille ou de tilleul, plus appréciés par nos tout petits.

autres utilisations

l’été, en brumisateur d’atmosphère, l’hydrosol de lavande rafraichira votre espace avec une odeur très agréable.

il aidera aussi en spray ou en compresses dans les cas d’échauffements après l’effort physique ou les expositions au soleil, mais aussi dans les cas de jambes lourdes les soirs d’été. il est parfait sur toutes coupures, blessures ou autres bobos avant l’application de l’huile essentielle de lavande, qui elle, est cicatrisante.

rafraîchissant et apaisant, cet hydrosol est utilisé pour préparer des soins pour les peaux délicates, tiraillées ou inconfortables. astringent et purifiant, c’est aussi un ingrédient de choix pour réaliser des soins pour peaux à imperfections. l’hydrosol de lavande s’utilise en lotion nettoyante, rafraîchissante et calmante pour les nourrissons et les bébés (sur les érythèmes fessiers, les dermatoses…) elle calme les peaux irritées et sensibles en association avec les hydrosols de romarin, de millefeuille, de mélisse, de camomille ou de carotte…

pour un bain détente des bébés et des enfants : un petit verre à eau par bain aura des vertus calmantes et apaisantes.

en après-rasage pour les messieurs, l’hydrosol de lavande calme les feux du rasoir et leurs irritations.

en cuisine, certains chefs préparent des mets « à la vapeur de lavande » ou des desserts à la lavande, c’est très tendance ! il aromatise à merveille les salades de fruits.

on l’utilise également avec bonheur comme « eau de linge ».

précautions d’emploi

les hydrosols sont des produits sensibles aux pollutions. produits à conserver dans un endroit frais, à l’abri de la lumière et de la chaleur. si vous observez un dépôt semblable à des poussières en suspension, filtrez votre hydrosol à l’aide d’un filtre en papier. si une fermentation s’est créée, et que vous remarquez une modification de l’aspect et de l’odeur de votre hydrosol, ne l’utilisez plus.

avant toute consommation d’hydrosol par voie orale, prenez connaissance de ses contre-indications et respectez impérativement les dosages préconisés. en cas de doute, consultez-nous

Informations complémentaires

Poids 1.05 kg